Entretien avec Niels van den Berg dans le European Cleaning Journal

Partagez ce produit sur :

Entretien avec Niels van den Berg, PDG de CleanJack

Récemment, un entretien intéressant avec Niels van den Berg, PDG de CleanJack, est paru dans le European Cleaning Journal. Lisez ici l’interview complet (en anglais).

6 questions pour Niels van den Berg, PDG de CleanJack

Cela ressemble à un livre d’aventures pour garçon intrépide : comment Niels van den Berg, PDG de CleanJack, a parcouru le monde avec son CleanJack. Van den Berg a visité des entreprises de nettoyage en Europe, en Australie, en Afrique du Sud, en Russie et même au Japon.

Quelles leçons importantes avez-vous apprises lors de votre tournée dans des entreprises de nettoyage à travers le monde ?

Nous avons appris comment le nettoyage professionnel est organisé et géré dans différents pays. Une des leçons les plus importantes était de simplifier les choses. Nous devions rendre la solution largement applicable et facile à utiliser. Ainsi, tout le monde peut l’utiliser immédiatement dans différents environnements de nettoyage. La numérisation est indispensable pour les entreprises de nettoyage afin d’avoir plus de contrôle sur les processus opérationnels et une meilleure vision des coûts et des revenus.

Pourquoi une entreprise de nettoyage choisirait-elle CleanJack ?

Les entreprises de nettoyage sont assurées d’avoir un système qui s’intègre parfaitement dans leurs pratiques de nettoyage quotidiennes. C’est leur retour d’information qui détermine le programme de développement de CleanJack. CleanJack est accessible de n’importe où via le cloud. Peu importe où se trouve une entreprise de nettoyage. Les tarifs sont bas.

Comment ça marche ?

Simple : les agents d’entretien, les managers et les clients ont accès au portail CleanJack dans le cloud. Les agents d’entretien voient leurs horaires, leurs tâches et les heures travaillées. Les managers établissent les horaires, surveillent le processus et peuvent facilement envoyer des messages aux agents d’entretien et aux clients. Les clients peuvent donner leur avis via le portail CleanJack. Lorsque les agents d’entretien confirment leur présence sur site, ils sont informés des tâches et des priorités via une application ou via le terminal CleanJack.

Une application ou un terminal CleanJack : quelle est la différence ? Quand utilisez-vous quoi ?

Une application semble évidente : presque tout le monde a un téléphone portable. Les employés peuvent installer l’application CleanJack sur leur propre téléphone. C’est bon marché. Pourtant, de nombreuses entreprises préfèrent un terminal CleanJack sur le lieu de travail où les employés peuvent se connecter avec un badge d’identification. Les terminaux fournissent des données fiables et sont faciles à gérer. En pratique, les applications et les terminaux CleanJack sont facilement utilisés côte à côte. Si le nettoyeur doit visiter plusieurs petits endroits, une application est préférable. Si les heures sont travaillées au même endroit, le terminal CleanJack est généralement préféré.

Pouvez-vous expliquer comment les données sont envoyées depuis et vers les appareils ?

Via les réseaux mobiles 4G, les terminaux et les applications sont connectés 24h/24, 7j/7 au portail CleanJack dans le cloud. Pour les terminaux, nous utilisons une carte SIM de l’IoT Service Provider Comgate. Une entreprise internationale qui fournit des solutions de connectivité pour rendre les appareils, les machines et les capteurs plus intelligents et les connecter à l’internet. Cela permet aux managers de surveiller le processus opérationnel et de faire des ajustements immédiats si nécessaire.

Comment voyez-vous l’avenir de la numérisation dans l’industrie du nettoyage ?

L’intégration des systèmes, la technologie des capteurs, l’intelligence artificielle et la robotisation auront un impact sérieux. Il est important pour une entreprise de nettoyage de garder le contrôle face à ces évolutions. Les systèmes ERP, de gestion des bâtiments et de paie peuvent facilement être liés à CleanJack. Il en va de même pour les capteurs. En mesurant les fréquences de visite et les volumes d’utilisation, le nettoyage peut être planifié et réalisé de manière intelligente. Les activités des agents d’entretien évolueront dans les prochaines années, mais à la fin, ce sera avant tout un travail humain.
Nous vous contacterons
Des questions sur la façon dont nous pouvons fournir plus d’informations sur votre entreprise ?

Aperçu
partout et toujours

Ne jamais
discutez des heures

Coût et contrôle
optimaux

Travailler selon
la réglementation

Connectez-vous à
n’importe quel système